Accueil
Le journal
Les éditions
Les auteurs
Les titres
Les photos
Les distributeurs
Le livre d'or
Les liens
Nous contacter

Les auteurs

 

Théophile DE GIRAUD
 

 

     Né, par hasard et sans conviction, à Namur en 1968. En 3ème Maternelle, projet, avorté, faute de combustible, mais redoutablement sérieux, de pulvériser l’établissement scolaire selon les lois de la dynamite. Enfance passée dans une famille exceptionnellement douée pour le dégoûter de la famille. A 15 ans, caresse un instant l’idée de devenir serial-killer, puis se ravise, moins par sagesse que par timidité. Quelques inscriptions

universitaires mais, vite écoeuré par le professionnalisme ambiant et syllabussophobe incurable, préférera se livrer au vice de l’autodidactisme dans la plupart des branches du savoir susceptibles de faire de l’homme autre chose qu’un animal-machine. Suicidaire et récidiviste chronique entre 18 et 20 ans. De 20 à 28 ans, étude/lecture/écriture en anachorète grognon et méticuleux. Abondants voyages en terres celtes et scandinaves, loin des héliacités classico-dociles. En 2000, auto-édition de « De l’Impertinence de Procréer » qu’André Blavier aura la bienveillance de répertorier dans ses « Fous Littéraires ». En 2004, publication de « Cent Haïkus » nécromantiques » aux éditions Galopin (Spa). Père de très peu d’enfants. Inadapté méthodique. Insomniaque notoire. Sexualité : fantaisiste.

Titres :
- Cent Haïkus nécromantiques

Retour en haut de page